Quand Obama nous la joue « Rambo » avec l’Ebola

Article : Quand Obama nous la joue « Rambo » avec l’Ebola

Quand Obama nous la joue « Rambo » avec l’Ebola

 

ebola Virusebola290820141

Salutations!

Etant très concerné par cette sinistre et étrange affaire d’Ebola (voir mon premier article) comme tout le monde d’ailleurs, je n’ai pu m’empêcher de réagir à l’évolution de ce Mal du Siècle Numéro 2 qu’est l’Ebola et surtout aux nouveaux rebondissements dans cette affaire.

 

Déjà, parlons du traitement médiatique : je ne sais ce qu’on appelle des propos alarmistes, mais par moments j’ai entendu, en gros, « Ebola une maladie qui ronge l’Afrique de l’Ouest »…une épidémie qui  »ronge » l’Afrique de l’Ouest ? (Qui « Ronge » ?), s’il vous plaît, on est plus de 150 millions en Afrique de l’Ouest, l’Ebola n’en est qu’à 2 000-2 500 victimes, on va dire 5000 en taillant très très très très très large (je suis terriblement et profondément désolé pour les victimes, mes frères et mes sœurs, cela va sans dire), je ne vois pas en quoi cela justifie le mot « ronger ». C’est une maladie qui fait peur, je suis d’accord, mais il ne faut pas abuser! Si moi je prends ma carte de l’Afrique, un bled que je ne connais, et qu’on me dit qu’un truc ronge cette partie du continent, et qu’on m’en parle à chaque JT, non mais, vous imaginez ! Sans vouloir minimiser l’ampleur de cette dangereuse maladie, il serait sain de revenir à un peu de lucidité et de garde les pieds sur terre.

Et chacun y va de son pronostic dévastateur, on la sent revenir, la terrible psychose du sida sans compter que là, c’est encore pire… Sainte OMS et consorts sont là pour nous tenir au courant. La bizarrerie à propos de ces traitements expérimentaux. (Déjà qu’on se fiche plus ou moins de nos gueules avec ces traitements expérimentaux) c’est qu’ils ne marchent qu’à l’extérieur du continent, visiblement). C’est marrant qu’aujourd’hui ces Apprentis sorciers aient des scrupules à utiliser des traitements « expérimentaux » qui ne sont pas « encore fiables » en Afrique. Je dis ça, je dis rien… Nous avons vu le traitement « Expérimental » des Américains, l’aide proposée par les Chinois, les Japonais et les Russes… On nous a filé deux trois échantillons pour voir ce que ça donne, espérons! (Tant pis pour nous, si nous les fabriquions nous-mêmes, on n’aurait pas à tendre la main) Entre temps, même la Française y aura droit, au traitement expérimental, tant mieux pour elle d’ailleurs. Et prions pour que le traitement « expérimental » marche, espérons qu’elle aura de la chance (à mon avis les dés sont un peu pipés mais bon !)

Mais il y  a mieux ! (Roulement de tambour)

Mais, mais, mais, chers petits amis africains, c’était sans compter la très grande magnanimité et l’héroïque dévotion de l’Uncle Sam, porté par son fier et brillant « Dealer »  (roulements de tambour)… Le seul, l’unique, le grand Barack Hussein OBAMA!!! (Feux d’artifice, tremblements de terre, éclairs dans le ciel, pluie de météores…la totale quoi!!!). Et quelle est la solution de Barack « Rambo » OBAMA  à l’Ebola ? Fastoche : Trois mille soldats américains (Je ne suis le seul à tomber des nues là? Je veux dire, je ne suis pas un expert, mais aux dernières  nouvelles, l’Ebola a plus de chances de se faire éradiquer à coup d’injection du fameux Zmapp, qu’on nous refuse plus ou moins d’ailleurs, qu’à coup de Kalache dernier cri, de Tomahawk, quoi qu’on en dise! Enfin, je ne suis qu’un nègre, quelque part!) En tout cas, c’est l’AFRICOM qui va être contente

ob_8003da_ebola-mission-militaire-obama Bases Militaires Américaines sur le sol Africain

 

Pour moi, c’est une façon un peu bizarre de nous couillonner, faut  dire ce qui y est! Je pourrais même lorgner un peu à gauche et à droite et parler de l’intervention de Saint Uncle Sam au Nigéria à la poursuite de Boko « épouvantail » Haram… Donc en gros, ça fait une intervention au Nigeria (Est de l’Afrique de l’Ouest) et une autre dans la région où sévit Ebola-le-Terrible (Ebola 3.0), nous sommes cernées par les forces du Bien quoi ! (Applaudissements Retentissants – La foule est en délire – Hymne des Etats-Unis en fond sonore ! « Oh sir can you see, Ebola kill »em all, Let us go and save’em…»)

Que les dieux d’Afrique soient avec elle, parce que là c’est chaud… Vu les prévisions et les prédictions, on risque de passer un très sale quart d’heure : jusqu’à un million de victimes potentielles…) enfin, si ce sont les mêmes gars qui avaient prédit l’hécatombe de la grippe H1N1, je crois qu’on est tranquille !

Bref, tout ça là est très bizarre, je ne parle même pas des différentes thèses qui prétendent, sans trembler du menton, que cette affaire est carrément une manip, plus ou moins, pour mettre un pied ou deux en Afrique. Moi je n’irais jusque-là… Bof, je n’ai pas d’avis là-dessus. Tout ce que je peux dire c’est « God Bless Africa » (n’en déplaise à Barack et à sa clique de WASP). Et vu que nos chefs d’Etat et nos élites africaines peinent à retrouver le sens commun disons aussi « God Bless and PROTECT Africa ».  Puisse cette saloperie d’Ebola finir au plus tôt qu’on puisse dire « God Bye Boys » aux  héroïques soldats de la paix Yankees venus sauver la pauvre et miteuse Afrique éternellement suppliciée par tous les maux de l’univers,  salut à toi, Mère Afrique, « Terre des mille et un maux ».

Ça commence à bien faire !

Partagez

Commentaires

Mawulolo
Répondre

J'ai noté que cela fera environ un soldat pour un malade a peu près. Peut être c'est pour des "traitements" individuels très très personnalisé...lol

renaudoss
Répondre

Ah oui, Ah oui pourquoi pas! Nooon, on a trop la chance en Afrique quoi, d'avoir super Oncle Sam à notre rescousse... S'il voulait faire pareil pour lutter contre le palu, ça serait intéressant à voir!